En passant

L’infidèle: Le temps des doutes

Quand tout bascule dans l’irréel. Quand ce que l’on pensait impossible devient l’angoissante réalité?L’infidélité, cet écart qui peut briser une vie, qui peut briser des vies. Cette pulsion qui pousse au mensonge, à la trahison, qui peut vous faire perdre tout votre univers, vos amis, votre travail, votre famille. Jusqu’à votre crédibilité et votre amour propre…Carl et Éléonore mènent une vie bien tranquille. Lui, adjoint de direction dans une banque, et elle médecin à l’hôpital. Dix ans se sont écoulés depuis leur rencontre, tout semble se passer à merveille. Et pourtant, Carl va commettre l’irréparable, il va s’éprendre d’une femme 8 ans plus jeune que lui et tomber dans les travers de l’infidélité.Mais c’était sans compter les secrets de cette femme qui produiront très vite un enchaînement de situations compliquées et ainsi mener à des vérités insoupçonnées.Proches et amis seront touchés, personne ne sera épargné. Entre trahison et mensonges, l’angoisse fera sa place. De lourds secrets seront révélés détruisant couples et amitiés.Les liens unissant tous ces êtres résisteront ils ?

Pour se le procurer c’est ici

Biographie de Florence Dauphin

Née le 25 Mai 1972 à Chalons en Champagne où j’ai résidé jusqu’à l’age de 13 ans pour ensuite suivre mes parents en Bourgogne, à Dijon, où j’ai construit le principal segment de ma vie. C’est 23 ans plus tard en 2008 que ma vie va prendre un autre chemin, celui de la Corse ! J’ai écrit la toute première fois à 8 ans dans un cahier juste « comme ça ». Puis j’ai repris à 15 ans après avoir demandé une machine à écrire dernier cri. Et un jour, on fait sa vie et d’autres priorités s’installent. Aujourd’hui la maladie frappe à ma porte, mais loin d’être une fatalité, c’est grâce à elle que j’ai repris la plume ou plutôt le clavier pour de bon et c’est aussi grâce à tous ceux qui me suivent et me soutiennent que ce rêve a prit forme. Mon plus gros projet sera édité fin 2016. J’y décrit ma rencontre avec la Corse et surtout avec les Corses, ce que cette rencontre à changé et ce qu’elle m’a fait découvrir : Moi. C’est ici que j’ai découvert qui j’étais vraiment… Pour remercier ceux grâce à qui ce rêve est possible, sachez qu’une partie de mes ventes et dons est réservée à une cagnotte qui sert à offrir à 2 personnes chaque année, une semaine de vacances sur mon île d’amour : La Corse, pour à mon tour vous faire rêver ! Pour en savoir plus, rejoignez-moi sur je-respire.com A tout de suite 🙂 Florence

https://florencedauphin.com/

Bonne lecture

I.G.

Journal d’une blogueuse en Louboutin

Que feriez-vous si votre pire ennemie vous demandait de l’aider à décrocher le job de VOS rêves ?

Alix Verdier est sur le point de le découvrir. Étoile montante de la blogosphère, elle survit grâce à son job dans une agence bancaire, dont le seul intérêt est de croiser le beau gosse de la direction départementale, Lucas Torini.
Pourtant, tout va basculer lorsqu’Aliénor Richemont, la peste qui la harcelait au collège, lui propose un drôle de marché. Si Alix l’aide à obtenir une promotion au sein du magazine de mode, où elle vient d’être embauchée, elle la fera profiter de ses contacts dans l’industrie du luxe. La proposition est alléchante, surtout qu’Alix souhaite maintenant démarrer son propre vlog. Quoi de mieux qu’une interview avec un grand designer pour créer le buzz.
Mais ce qu’elle ne sait pas encore, c’est qu’Aliénor a ses petits secrets et que l’un d’entre eux concerne Lucas.

Biographie:

Kay St-Georges

Après avoir publié une première nouvelle pour enfants aux États-Unis, Kay St-Georges a décidé de reprendre la plume pour me lancer dans mon genre favori, la chick lit. De nationalité franco-américaine, je tire mon inspiration de ma double culture et de mes expériences personnelles. Je vis actuellement à Tokyo avec ma famille.

Ma critique perso:

Voici encore un très bon livre, de quoi se détendre, passer un bon moment sans prie de tête, juste parfait, écriture fluide, personnages vivants, attachants.

De plus il se lit très vite, à la fois prenant et drôle, un livre plein de fraicheur. Je le recommande à tous 🙂

Je vous laisse le lien ci-dessous:

Journal d’une blogeuse en Louboutin de Kay St-Georges

Bonne lecture et à bientôt sur « LireQuoiPourquoiComment »

I.G.

Indispensable pour tous les fans de Franck Thilliez !

Sharko / Henebelle, Couple de flics – Petite anthologie biographique

Tout savoir sur les deux héros récurrents créés par Franck Thilliez, Lucie Henebelle et Franck Sharko :

– leur santé,

– leur famille,

– leur travail,

– leur couple,

et aussi : dans combien de romans sont-ils déjà apparus ? Comment Franck Thilliez a-t-il choisi leurs noms ?

Quand j’ai créé Franck Sharko, j’imaginais un flic dur, aguerri, au physique imposant, pas le genre de type que l’on va voir pour lui demander l’heure dans la rue. Il me fallait donc une identité sèche, rude, dont la prononciation elle-même accroche la langue. Peu de voyelles, un peu façon germanique. Le prénom monosyllabique empêche les diminutifs, je n’ai pas cherché loin : « Franck » collait bien, c’était mon prénom et je me suis dit pourquoi pas ? Pour « Sharko », j’ai pensé à « shark », le « requin » en anglais, car Sharko est un vrai prédateur, un requin de la rue qui ne lâche jamais sa proie.

Voici le lien pour le télécharger gratuitement: Sharko/Henebelle

Mais ATTENTION parfait pour refaire un « refresh » avant la sortie du nouvel opus « Sharko »

Sinon ne lisez pas ce livre si vous n’avez pas lu toutes les autres enquêtes des deux inspecteurs. Et pour ceux qui ne connaissent pas encore l’auteur, je vous conseille de lire la série  et dans l’ordre 🙂

Bonne lecture à vous

I.G.

 

 

Les Erreurs qui vous empêchent de maigrir

La méthode innovante pour mincir et ne plus jamais regrossir.

Faites l’expérience. Tapez  » maigrir « ,  » mincir  » ou  » perdre du poids  » dans votre navigateur de recherche, et vous n’aurez plus qu’à choisir entre les quatre millions de sources qui vous seront proposées.
Félicitations à vous qui, malgré ce torrent d’informations diverses, avez mis la main sur ce livre. Non pas un livre de plus. Le livre. Celui qui vous expliquera non seulement pourquoi nous ne sommes pas tous égaux devant la balance, mais surtout qui vous donnera des solutions pour prévenir la prise de poids ou retrouver votre poids de forme de manière durable.
Vous pourrez alors changer, en douceur, vos habitudes alimentaires.Enfin, c’est notre souhait, nous vous ferons oublier à tout jamais les régimes, le supplice de la balance et du boulier compteur de calories.

Voici une vidéo explicative de l’auteur :

Et voici le lien pour se le procurer en un click : http://amzn.to/2wVDbXk

Bonne lecture à vous et à bientôt sur Lirequoipourquoicomment

I.G.

 

 

Quiproquo : Une abracadabrante odyssée

Edgar, jeune trentenaire, est l’antithèse du héros. Alors qu’il séjourne à Venise pour affaire, il va croiser la route de Charlie, ainsi que ceux qui sont à ses trousses. Cette jeune aventurière intrépide est prête à tout pour mettre la main sur un fabuleux trésor. Des circonstances indépendantes de sa volonté propulsent Edgar dans l’aventure. Dès lors sa vie sera en danger permanent et son quotidien rythmé par une cascade d’évènements plus invraisemblables les uns que les autres.

Des dunes de l’Egypte aux brumes de la Transylvanie, ce récit haletant vous réserve une aventure pleine de surprises saupoudrée d’humour.

La rencontre improbable entre un personnage Woody Allenien et une Indiana Jones au féminin.

Quiproquo : Une abracadabrante odyssée

de Julien Salamon qui signe ici son deuxième roman, il avait écrit un premier roman en 2015: L’appétit de vivre

Mon avis:

Voici un bouquin a lire cet été, on a juste envie de tourner les pages et de se laisser imprégner des lieux, de suivre les personnages, bref de découvrir l’histoire qui nous fait vivre des aventures digne d’un Indiana Jones.

Quiproquo ou comme un avant goût de vacances, de Dolce Vita

Le cappuccino lui fut servi et il plongea une cuillère dans la mousse onctueuse pour expérimenter la qualité de celui-ci. Les Italiens élevaient au rang d’art leurs savoir-faire pour élaborer cette boisson

Quiproquo qui permet à deux être que totalement opposé de se rencontrer et de se découvrir.

Votre existence semble tout droit sortie des pages d’un roman

Les décors donnent le change, les personnages sont vivants, l’écriture est fluide.

tu es l’héritière de grands aventuriers

J’ai vraiment passé un chouette moment de lecture, merci Julien pour cette belle découverte, vraiment un très bon livre.

Je vous mets le lien ci-dessous si vous aussi vous voulez vous évader cet été 🙂

http://amzn.to/2shHXfr

Bonne lecture et a bientôt sur http://www.lirequoipourquoicomment.com

Raison de Tuer

Raison de Tuer  un polar Avery Black Tome 1

 

De l’auteur de polars n°1 Blake Pierce nous vient un nouveau chef-d’œuvre de suspense psychologique.

La lieutenante de la police criminelle Avery Black a traversé l’enfer. Autrefois la meilleure avocate de la défense, elle est tombée en disgrâce quand elle a réussi à faire sortir un brillant professeur de Harvard – seulement pour le voir tuer à nouveau. Elle a perdu son mari ainsi que sa fille, et sa vie s’est effondrée autour d’elle.

Essayant de se racheter, Avery s’est tournée vers l’autre côté de la loi. En travaillant dur pour gravir les échelons, elle a atteint la Brigade Criminelle, au mépris des autres agents, qui se souviennent encore de ce qu’elle a fait, et qui la haïront toujours.

Cependant même eux ne peuvent nier qu’Avery a un esprit brillant, et quand un inquiétant tueur en série sème la peur au cœur de Boston, tuant des filles issues des meilleures universités, c’est vers Avery qu’ils se tournent. C’est l’occasion pour Avery de faire ses preuves, de trouver finalement la rédemption dont elle a tant besoin. Et pourtant, comme elle va bientôt le découvrir, Avery va se heurter à un tueur aussi brillant et audacieux qu’elle.

Ses notes ? Meilleure de la classe. Bien sûr, elle pouvait se la couler douce jusqu’à la remise des diplômes, mais Cindy ne comprenait pas les mots « se la couler douce ». Elle donnait tout, tous les jours, peu importait ce qu’elle faisait. Beaucoup travailler, beaucoup s’amuser, c’était sa devise ; et ce soir, elle voulait s’amuser.

Dans ce jeu psychologique du chat et de la souris, des femmes meurent avec de mystérieux indices, et les enjeux ne pourraient être plus élevés. Une frénétique course contre la montre mène Avery à travers une série de rebondissements stupéfiants et inattendus – culminant dans un climax que même Avery ne pourrait imaginer.

« La vie est dure ». « Vous pensez savoir quelque chose un jour et ensuite le suivant, le voile est retiré et tout change. »

Un sombre thriller psychologique au suspens palpitant, RAISON DE TUER marque le début d’une nouvelle série captivante – et un nouveau personnage apprécié – qui vous laissera à tourner les pages jusque tard dans la nuit.

Le tome 2 de la série Avery Black sera bientôt disponible.

« Un chef-d’œuvre de thriller et de roman policier. Pierce a fait un travail formidable en développant des personnages avec un côté psychologique, si bien décrits que nous nous sentons dans leurs esprits, suivons leurs peurs et applaudissons leur succès. L’intrigue est très intelligente et vous gardera occupés le long du livre. Plein de rebondissements, ce livre vous gardera éveillés jusqu’à avoir tourné la dernière page. »
Books and movie Review, Roberto Mattos (à propos de SANS LAISSER DE TRACES)

Hop on en profite et c’est gratuit, bonne lecture à vous

I.G.

21 rue de la Boétie

Après avoir été visiter l’exposition « 21, rue de la Boétie »  au Musée de la Boverie à Liège (Belgique), que j’ai découvert avec un réel plaisir, j’ai eu envie d’en savoir beaucoup plus, d’où mon achat et ma lecture afin de découvrir les recherches d’Anne Sinclair

« Vos quatre grands parents sont-ils français ? me demanda le-monsieur-de-derrière-le-comptoir. »Cette question, on l’avait posée pour la dernière fois à des gens qui devaient bientôt monter dans un train, venant de Pithiviers, de Beaune-la-Rolande ou du Vel d’Hiv… et cela suffit à raviver en moi le souvenir de mon grand-père, Paul Rosenberg, ami et conseiller des peintres, dont la galerie se trouvait 21 rue La Boétie.

Attirée, malgré moi, par cette adresse et par l’histoire tragique qui y est attachée, j’ai eu soudain envie de revisiter ma légende familiale. Je me suis plongée dans les archives.

J’ai voulu comprendre l’itinéraire de ce grand-père lumineux, intime de Picasso, de Braque, de Marisse, de Léger, devenu paria sous Vichy.

Ce grand-père fut un grand marchand. A Paris jusqu’en 1940, puis exilé à New York pendant la guerre. Il était français, juif et amoureux des arts.Ce livre raconte son histoire ? qui, indirectement, est aussi la mienne. »A.S.

Anne Sinclair

 née le 15 juillet 1948 à New York aux États-Unis, est une journaliste française. Elle détient également la nationalité américaine par sa naissance.
Elle est connue pour avoir animé diverses émissions d’information, dont le célèbre magazine politique 7 sur 7, sur TF1, de 1984 à 1997. Elle est la directrice éditoriale du site français d’actualité, Le Huffington Post, lancé le 23 janvier 2012.

Ce bouquin nous emmène sur les traces du grand père d’Anne Sinclair, Paul Rosenberg célèbre marchand d’art,

je ne m’attendais pas à ce que ces pages, ouvertes sur une identité déniée en France, s’achèvent sur un séjour triste et forcé en Amérique.
Chaos de la réalité qui trébuche sur les souvenirs sucrés de l’enfance. Si j’étais journaliste, j’en ferais peut-être un livre…

mais également nous permet de découvrir ou de re découvrir des grands peintres français (Picasso, Braque, Matisse…) du vingtième siècle

Et il écrit à Picasso : « Votre exposition est un grand succès, et comme tous les succès, on ne vend absolument rien ! Il faut être fou comme moi, ou illuminé comme moi pour entreprendre pareille affaire. »

J’ai trouvé ce livre assez intéressant en fait, assez sympa de découvrir la « vie » des peintres et du marchand d’art en cette période de la deuxième guerre mondiale.

Je vous laisse également un extrait du film avec Burt Lancaster et Jeanne Moreau

En août 1944, le colonel von Waldheim fait évacuer les tableaux de maîtres de la Galerie nationale du Jeu de Paume pour les envoyer en Allemagne. Paul Labiche, un cheminot résistant, est chargé de conduire le train transportant ces objets d’art. Avec l’aide de ses compagnons résistants, il va faire en sorte que le train et les tableaux n’arrivent jamais à destination.

Bonne lecture et à bientôt sur lirequoipourquoicomment

I.G.

Un prix littéraire bien mérité

Francis Dannemark a reçu le prix littéraire du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour son roman paru en 2012 et intitulé « La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis ».
Félicitations Francis 🙂

Voici également une  interview au micro de Nicole Debarre sur les ondes de la RTBF (Musiq 3)

Pour le roman:

« La véritable vie amoureuse de mes amies en ce moment précis »

Max a une cinquantaine d’années. Veuf et père de deux enfants, il exerce le métier de psychologue. La vaste maison où il vit est pleine de charme mais délabrée. Sous le nom de  » La Maison aux bons soins « , il y avait rassemblé des médecins et des praticiens du bien-être, mais il ne reste plus grand-chose aujourd’hui de ce trop beau projet. Et Max s’inquiète. Il est incapable de payer les nombreuses réparations urgentes qui s’imposent, il n’a pas de nouvelles perspectives et il ne lui reste que quelques semaines pour prendre des décisions et trouver des solutions.
En attendant, qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il vente, Max continue à accueillir chez lui chaque mercredi soir les membres de son ciné-club : sept femmes et son vieil ami Jean-François, grand amateur de comédies de l’âge d’or du cinéma américain et animateur passionné de leurs soirées.
Leur bonheur partagé est de se laisser emporter par la magie de films qui rendent plus léger le cours des jours. Et aussi de parler de l’amour, qui leur a souvent joué des tours mais dont ils attendent, sans trop oser le dire ou même le savoir, qu’il retrouve une place dans leur vie.
À ce groupe chaleureux de cinéphiles enthousiastes va se joindre une dixième personne, Felisa, une femme mystérieuse venue au départ pour consulter Max. Avec ses dons de guérisseuse, de voyante peut-être, qui est-elle ? Une folle ou une fée ? Toujours est-il que, peu à peu, tandis que l’on chemine vers l’été, la vie de chacun va changer de couleur.

A lire et relire, vous passerez un agréable moment, je vous le recommande vraiment. Encore un livre qui rend heureux


Quand à Monsieur Dannemark je n’ai plus à vous le présenter, tout le monde le connais non !!!! Bon ok juste pour les plus curieux alors 🙂

Le corpus dannemarkien

Ma rencontre avec Francis et Véronique

Par contre celui que je dois vous présenter c’est le dernier né de Biefnot-Dannemark :

 « Place des Ombres, après la brume »

1980, place de la Montagne aux Ombres. Égarée dans le dédale des petites rues d’une ville étrange, Lucie, étudiante en lettres, entre dans l’herboristerie tenue par un très vieil homme, au rez-de-chaussée d’un immeuble ancien.

Soixante-dix ans plus tôt, des événements tragiques ont marqué ces lieux. À son insu, en s’installant dans la demeure, la jeune femme va réveiller les démons d’autrefois, au péril de sa vie. Son amie, Maud, découvrira-t-elle la clé du mystère qu’elle-même n’a pas trouvée ?

Vingt ans plus tard, il ne reste que des souvenirs de ces semaines bouleversantes. Le passé semble bel et bien enterré, mais plusieurs drames viennent de frapper coup sur coup la famille de Maud. Une nuit, perdue dans le parking souterrain d’un hôtel, elle rencontre un homme taciturne, au nom et au comportement peu ordinaires…

Entre réalisme et magie,

une atmosphère fantastique,
un drame romantique,
un mystère où le surnaturel n’est jamais loin…

Vous l’avez compris c’est une de mes prochaines lectures, mais en attendant la sortie le 16 février, on peut découvrir des extraits ? Ils se trouvent dans les bonus.
C’est là aussi que vous découvrirez les illustrations et le making-of du roman.

Et pour reprendre le slogan de Francis Dannemark

« Offrez-vous du temps libre, offrez-vous un livre ».

Bonne lecture et à bientôt sur lirequoipourquoicomment

I.G.