TV Lobotomie

TV Lobotomie :La vérité scientifique sur les effets de la télévision

41AUQ1cpKYL__SY445_

Télé, attention danger ! Preuves à l’’appui, un docteur en neurosciences met les pieds dans le PAF : l’’utilisation abusive et précoce de la télévision a des effets néfastes sur la santé et le développement intellectuel.

Les enfants sont en première ligne : imagination et créativité appauvries, résultats scolaires en baisse.

Pour les adultes, obésité et maladie d’’Alzheimer sont pointées du doigt, entre autres.

La télé ? Mieux vaut la consommer avec modération. Priorité à l’imagination !

TV Lobotomie : La vérité scientifique sur les effets de la télévision cliquer pour commander

Ensuite je suis tombée sur cet article d’Olivier Roland, à réfléchir et encore une fois trouver le juste équilibre….A vous de juger….

Limiter le temps passé assis, et devant un écran

Note : cet article est une traduction de l’article Limit Screen Time, Limit Sitting de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Société numériqueUn des dangers de notre style de vie moderne est notre tendance à devenir de plus en plus accro aux écrans, et de plus en plus sédentaires.

Nous sommes scotchés devant des ordinateurs portables et de bureau, des iPhone, des Android, des iPad et des iPod, des écrans de télévision et de cinéma, nous jouons à des jeux vidéo, regardons des vidéos, surfons sur internet, socialisons en ligne, et travaillons en ligne. Et nous restons assis tout le temps.

J’en suis victime tout autant que n’importe qui d’autre. Ma famille est moi dérivons vers ce style de vie, et même si je ne suis pas technophobe, je crois bien que nous devrions moins vivre en victimes, et plus consciemment.

Trop de temps passé devant l’écran implique moins de temps passé à être actif, moins de socialisation personnelle, moins de concentration sur le présent, moins de temps à préparer des plats sains, moins de temps à lire des romans, peindre, faire de la musique, prendre le temps pour ceux que vous aimez.

Alors quelle est la meilleure méthode ?

Limiter.

Limiter la quantité de temps passé devant un écran chaque jour. Limiter le temps passé assis à de courtes périodes avec des pauses au milieu.

Je réalise que beaucoup de gens ont des emplois qui leur demandent d’avoir au moins une petite quantité de temps passé devant un ordinateur, et probablement assis la plupart du temps. Donc je n’en recommande pas une certaine quantité, seulement de définir une limite et de vous baser là-dessus.

Ce que j’ai fait

Même si j’ai défini des limites personnelles par le passé, je dois admettre qu’elles se sont érodées ces derniers mois, et le temps que j’ai passé devant un écran a augmenté avec le temps. Et pas seulement pour moi, pour ma femme et mes enfants aussi. Alors ma femme et moi avons récemment fixé des limites personnelles, et nous nous sommes basés là-dessus.

Nous les trouvons super. Je trouve que les limites quotidiennes sont un meilleur équilibre que de se priver de toute connexion digitale pendant une semaine ou un mois, ce qui n’est pas réaliste pour beaucoup de gens.

Voici un exemple :

  1. Nous fixons une limite de 4 ou 5 heures de temps total passé devant un écran chaque jour. (Nous n’avons pas encore trouvé ce qui est le mieux pour le moment, c’est encore en phase de test.)
  2. Ce total est divisé en blocs de 30 minutes. Donc si le total est de 5 heures, cela fait 10 blocs de 30 minutes.
  3. Au début d’un bloc de 30 minutes, je mets un minuteur informatique et un marqueur sur un document texte, donc je sais combien de blocs j’ai utilisé ce jour-là. Quand l’alarme sonne, je ferme mon ordinateur.
  4. Après ce bloc de 30 minutes, je fais une pause d’au moins 30 minutes. J’essaye de me lever et de bouger, de m’étirer, de jouer avec mes enfants, de sortir. Je lis également souvent un roman. Bouger est bon pour mon corps, et m’aide à réfléchir.
  5. S’il y a des choses que je veux chercher en ligne, ou lire en ligne, je vais juste en prendre note et le faire quand je commencerai mon prochain bloc de 30 minutes.

Ce n’est pas la seule façon de le faire ; vous pourrez trouver la limite qui fonctionne pour vous, et la taille du bloc qui fonctionne pour vous. Mais l’idée est de fixer des limites, et de diviser le total en morceaux pour que vous puissiez faire des pauses et faire d’autres choses.

Les bienfaits des limites

Nous avons adoré ça : nous lisons plus de livres, nous passons plus de temps avec l’autre et avec les enfants, nous faisons plus de tâches ménagères, nous faisons plus de sport, nous jouons plus dehors.

Cela signifie aussi que parce que nous avons une limite, nous devons trouver le meilleur moyen d’utiliser ce temps. Nous devons faire des choix ; qu’est-ce qui vaut la peine de figurer dans notre temps limité, et qu’est-ce qui n’en vaut pas la peine ? Cela implique d’utiliser plus consciemment notre temps.

Nous n’avons pas fixé de limites pour les enfants pour l’instant, bien que nous leur en ayons parlé et que nous les avons fait réfléchir sur ce qui fonctionnerait le mieux pour eux. Et nous leur disons bien de faire des pauses loin de leurs appareils tout au long de la journée, pour qu’ils aillent faire autre chose.

Pour les enfants, cela a provoqué plus de jeu non structuré et imaginatif, pus de lecture, plus d’art et de musique, plus d’activité. Les enfants deviennent accro aux écrans tout autant que le font les adultes, et ce n’est pas sain pour eux. Nous essayons de leur apprendre les moyens d’avoir un style de vie sain, ce qui est une leçon ayant des bienfaits à vie.

Nous avons trouvé que ce style de vie est plus sain, meilleur pour les relations personnelles, meilleur pour la paix de notre esprit. Et pour moi, cela signifie que c’est une chose qui vaut le coup qu’on la garde.

Crédits photo : violetkaipa

Bonne lecture et à bientôt sur Lire Quoi Pourquoi Comment

Et n’oubliez pas: La lecture est encore plus enrichissante quand elle permet les échanges

J’attends vos commentaires avec impatience et partagez

I.G.

 

3 réflexions au sujet de « TV Lobotomie »

  1. Bonjour,
    je suis tout à fait d’accord avec la limite à donner. Par contre, je suis étonnée de votre limite, même pour des adultes ; si c’est 5h en dehors du travail, cela me semble énorme !
    J’ai donné des limites à mes enfants :
    – Mon fils de 9 ans ; 1/2h par jours si ; il est calme, qu’il ne râle pas, qu’il fait bien ses devoirs sans rouspéter et correctement. Et si la veille, il n’a pas râlé parce que sa 1/2h d’écran était finie.
    – Mes fils de 14 et 15 ans ; 1/2 h en rentrant de l’école puis je prends gsm, i pod,…. ils doivent faire leurs devoirs. Je ne vérifie pas toujours ce qu’ils ont fait, mais je sais qu’ils étaient sans écran, donc plus favorable pour travailler pour l’école.
    Le soir, je leur permets 1/2h ou 1h, suivant les jours.
    Plusieurs jours sont déjà occupés par les sports et activités, ce que je trouve très bien.

    Les we, ils peuvent jouer un peu plus ou pas du tout, suivant la semaine écoulée ; devoirs ok, leçons ok, chambre rangée, coup de main pour l’organisation de la maison,….
    C’est pas toujours évident car cela dépend aussi de mon humeur, bonne ou mauvaise, mais ça fait partie des conditions. En général, s’ils ont été +ou- ok pendant la semaine, mon humeur est généralement bonne.
    Enfin, on est des êtres humains, donc tout n’est jamais parfait, ni nous, ni eux, ni nos principes, ni nos limites, ni……L’IMORTANT, C’EST DE FAIRE DE NOTRE MIEUX !

    Courage à tout les parents, notre patience (ou non) sera récompensée (je l’espère en tout cas !).

    1. Merci pour votre passage sur le blog et d’avoir laisser un commentaire, c’est sympas.
      Effectivement je pense que l’auteur parle de 5 heures temps de travail compris, je ne pense pas que mon employeur serait en accord avec cela 🙂
      Mais je suis admirative de la manière dont vous réglementez le temps que vos enfants passe sur les # écrans. Et j’aime votre phrase: L’IMPORTANT, C’EST DE FAIRE DE NOTRE MIEUX !
      Courage à tout les parents, notre patience (ou non) sera récompensée (je l’espère en tout cas !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *