Rencontre littéraire particulière (Mme Biefnot et Mr Dannemark)

Ma rencontre avec Véronique Biefnot et Francis Dannemark à Spa

1017513_234880213389868_1550424673620533916_n

Quel beau moment, quelle belle rencontre, à la bibliothèque de Spa.
Rencontre animée par Marc Bailly

10363564_234880236723199_8625508689387546642_n

Véronique Biefnot est venue nous parler de son dernier livre: Là où la lumière se pose

sans-titreQu’est-ce qui pousse Nathanaëlle à fouiller son passé, alors qu’elle est parvenue à surmonter les traumatismes de son enfance ? Séparée de sa sœur alors qu’elle n’avait que huit ans, elle aimerait la retrouver, découvrir si elle aussi s’en est sortie. Maria, la psychiatre qui les a recueillies autrefois, l’aide dans son enquête.
Celle qui se fait désormais appeler Christine ne la reconnaît pas et vit avec son mari André, dans une communauté isolée des Ardennes. Intriguée par leur mode de vie et désireuse de se rapprocher de sa nièce, prénommée Lili, et qui lui ressemble étonnamment, Nathanaëlle se glisse dans leur monde. Initiée à d’étranges rites, elle est subitement frappée par la dérive sectaire du groupe. Tentant de s’échapper et de sauver les siens, elle est alors rattrapée par les démons dont elle croyait avoir triomphé. Parviendra-t-elle à déjouer la monstrueuse fatalité et démêler les nœuds de leur tragique histoire ?

Tension impérieuse et suspense incandescent sont au cœur de ce scénario haletant qui se confond avec le plus sinistre des faits divers. Entrecoupé d’énigmatiques séquences où s’élève la voix d’un enfant dans la nuit, plongée cauchemardesque dans les affres d’une secte, Là où la lumière se pose est un polar aux accents fantastiques.

 Biographie de l’auteur:

Véronique Biefnot est née en 1961 à Colfontaine et vit en Brabant wallon. Après des études de lettres à l’Université Libre de Bruxelles, de peinture aux Beaux-Arts et d’Art dramatique au Conservatoire, elle a interprété plus de quarante grands rôles dans des oeuvres de Molière, Tchékhov, Shakespeare ou Giraudoux sur la plupart des scènes théâtrales belges.

Simultanément, elle a signé plusieurs adaptations théâtrales, assuré des mises en scène (Garbo n’a plus le sourire au Théâtre Royal du Parc et Les Combustibles au théâtre Le Public). Elle a aussi écrit et dirigé le moyen-métrage Alme.  

Depuis 2011, elle a publié cinq romans. Comme des larmes sous la pluie, Les murmures de la terre et Où la lumière se pose sont parus chez Héloïse d’Ormesson. Sous les ruines de Villers a été publié chez Luc Pire et Elie Owl, l’Animalter chez Myriapode.

Pour en savoir plus:

http://veroniquebiefnot.wordpress.com/

http://www.rtbf.be/video/detail_livres-a-domicile?id=1929693

10363255_234880096723213_7638842945220389693_n

10390315_234880093389880_6010304952791907137_n

Et celui que je ne dois plus présenter mais et oui…. je suis une fan inconditionnelle et il le sait…. mais bon j’ai survécu 😉

(et merci à Sandrine de m’avoir tenu la main pour cette rencontre si spéciale, kiss)

10346289_234880306723192_1981279104342243837_n

Francis Dannemark est venu nous présenter: Aux Anges

41wetIsf0RL._SS500_

Amis d’adolescence, Pierre et Florian se retrouvent, après trente ans d’absence, à l’occasion d’un long voyage en voiture. L’un et l’autre ont un peu perdu le fil de leur vie. Avec émotion et humour, ils évoquent leurs fêlures, leurs doutes face à l’avenir. Mais ce voyage, dicté par les rendez-vous professionnels de Pierre, ne se déroule pas comme prévu.
Sur le bord d’une route, ils croisent Emiliana di Castelcampo. Dans son château en ruine, telle une fée facétieuse, la vieille comtesse italienne va bientôt bouleverser l’existence des deux hommes. Car la vie trouve son sens et sa magie dans les rencontres que l’on y fait et dans notre capacité à rêver et à accueillir l’imprévu.

Cette comédie d’un optimisme contagieux, qui redonne le goût de vivre et d’aimer, est aussi un roman d’apprentissage et de sagesse, illuminé par d’inoubliables histoires d’amour

Biographie de l’auteur:

Francis Dannemark est né en 1955 sur la frontière franco-belge. Il vit à Bruxelles. Après des études de lettres à l’Université de Louvain, il a exercé diverses activités : enseignant, critique de cinéma, adjoint du rédacteur en chef d’un journal de bandes dessinées, attaché culturel dans un cabinet ministériel, animateur d’ateliers d’écriture, directeur d’un centre culturel à Bruxelles et fondateur-directeur des associations Escales des lettres (Bruxelles et Arras), avec lesquelles il a organisé de nombreux festivals littéraires internationaux.

Il est actuellement directeur de la collection « Escales des lettres », qu’il a fondée en 1988 aux Éditions Le Castor Astral (Bordeaux/Paris), et conseiller littéraire indépendant.

Son premier livre est paru en 1977 chez Seghers, suivi d’une trentaine d’autres (romans, textes courts et poèmes), parmi lesquels Mémoires d’un ange maladroit, Choses qu’on dit la nuit entre deux villes, Le grand jardin, Du train où vont les choses,… Il a obtenu les prix Alexandre-Vialatte, Émile-Bernheim, Maurice-Carême et Charles-Plisnier, ainsi que le premier Prix franco-belge des Lycéens, ex-aequo avec Daniel Pennac.

Certains de ses livres sont traduits en néerlandais, en italien et en chinois. Son nouveau roman, Aux anges, est paru chez Robert Laffont en avril 2014.

Pour en savoir plus:

http://www.francisdannemark.be/

http://www.rtbf.be/video/detail_livres-a-domicile?id=1923471

1504954_234880290056527_2911295070478375986_n

Véronique Biefnot et Francis Dannemark ont publié ensemble Contact, un recueil de nouvelles (une de chaque auteur, une écrite en duo) traduites en anglais par Annabelle Larousse. À quatre mains, ils ont préparé une adaptation cinématographique d’Histoire d’Alice… et écrit un roman (à paraître); ils en préparent actuellement deux autres.

Un pont inattendu est construit entre leurs deux romains Là où la lumière se pose de Véronique Biefnot et Aux anges de Francis Dannemark. Phénomène plus rare que les aurores boréales à Paris, les personnages principaux de deux romans voyagent d’un livre à l’autre ! Ceux de Là où la lumière se pose de Véronique Biefnot sont venus rendre visite, le temps d’un chapitre, aux personnages des Anges de Francis Dannemark, qui n’ont pas manqué de leur rendre la pareille.

1005545_234880180056538_185568776670994865_n

 

Alors maintenant je sais à qui ressemble Simon dans la trilogie de Madame Biefnot, que je vais commencer…

Madame Biefnot, je ne vous connaissais pas mais vous m’avez épatée, quelle belle lecture……  à suivre.

Et j’ai obtenu de belles dédicaces de monsieur Dannemark………..Bref aux anges……………

Photo0773 Photo0774 Photo0775

Merci à vous deux pour ce délicieux moment passé en votre compagnie et à très bientôt j’espère…………

I.G.

 Sources:
http://bibspajalhay.over-blog.com/article-rencontre-avec-veronique-biefnot-et-francis-dannemark-123690061.html
http://www.villedespa.be/ma-ville/services-communaux/culture-loisirs/culturels/bibliotheque

 

2 réflexions au sujet de « Rencontre littéraire particulière (Mme Biefnot et Mr Dannemark) »

  1. Quelle belle soirée, et quelle belle rencontre !
    Francis et Véronique nous ont dévoilé les mystères insoupçonnés du métier d’écrivain et…de l’écriture à 4 mains…On ne voit pas le temps passer, avec des deux-là 8
    Merci pour la découverte, chère bloggeuse !

  2. Waouh ! Quelle belle rencontre ! Ca a vraiment semblé génial ! J’ai déjà un titre de Véronique Biefnot dans ma PAL, ce n’est malheureusement pas celui qui est parallèle au titre de Francis Dannemark, un de plus dans ma whish list ^^
    Merci beaucoup pour ce partage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *