LA LISTE DE MES ENVIES

la listeLes femmes pressentent toujours ces choses-là. Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir tout ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d’amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies. Bientôt au cinéma, La Liste de mes envies a connu un succès international. Au jeu des sept familles d’écrivains, Grégoire Delacourt appartiendrait à la tribu de David Foenkinos et d’Anna Gavalda, ces plumes gracieuses qui savent donner des ailes à des âmes en peine et conter des destins cabossés avec tendresse et bienveillance. Olivia de Lamberterie, Elle.L’écriture de Grégoire Delacourt nous accompagne très vite, nous envahit comme la conversation passionnée d’un ami qu’on redécouvre après des années. La Voix du Nord.

En voici un bref extrait:

http://www.calameo.com/read/000048378924234d9cbb3

 

« Je comprends aujourd’hui que je fus riche de sa confiance; ce qui est la plus grande richesse »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *