La librairie des ombres

sans-titre

 

Nichée au cœur de Copenhague se trouve une vieille librairie au nom italien : Libri di Luca. Son propriétaire, Luca Campelli, vient de mourir de manière très abrupte et pour le moins… étrange. C’est Jon, son fils, avec qui il a rompu tout contact depuis 20 ans, qui hérite du magasin. Entraîné malgré lui dans l’histoire familiale, Jon découvre bientôt que cette librairie renferme un secret fabuleux. Son père était en fait à la tête d’une société de  » lettore « , des personnes dotées d’un pouvoir exceptionnel leur permettant d’influencer la lecture des autres, de créer des mondes merveilleux, de donner naissance à des histoires extraordinaires… mais aussi de manipuler jusqu’au meurtre. Plus Jon avance dans ses recherches, plus il se persuade que la mort de son père n’a rien de naturel. Dissimule-t-elle une lutte de pouvoirs au sein de cette société secrète ? Y a-t-il un traître parmi ses membres ? Quelqu’un cherche-t-il à s’emparer de leur don incroyable ? Afin de rassembler les morceaux épars de son passé et retrouver les assassins de son père, Jon se lance dans une quête acharnée qui va se révéler risquée… Et si Luca l’avait volontairement écarté de cette société aussi mystérieuse qu’inquiétante, où les livres ont le pouvoir de changer le cours de la vie ?

 

De nos jours, la littérature a des relents bien trop romantiques. Lire est devenu une sorte de passe-temps distingué pour intellectuels. Mais, en réalité, il s’agit de diffusion d’informations, de divertissement au mieux, mais en tout premier lieu de transmission de savoir, d’opinions, de points de vue.

Biographie de l’auteur:

Auteur danois né en 1968, Mikkel Birkegaard vit à Copenhague. Son premier roman, La librairie des ombres, est un best-seller dans son pays.

Ma critique perso:

Encore une fois, j’ai craqué pour la couverture, évidement un livre, ainsi que le titre, et me voilà plongée dans la Société bibliophile, parmi les Lettore.

Chacun à notre façon, nous dépendons du livre.

Ce livre m’a fait pensé à Mr Pénombre, libraire ouvert jour et nuit de Robin Sloan mais dans un style totalement différent.

L’histoire relève plus du fantasque, l’idée est original, j’ai aimé et peut être même rêver des pouvoirs des émetteurs et des récepteurs.

Jusque-là, elle avait conçu la vente de livres comme un travail noble, une tâche dont le but était d’informer les gens et de leur offrir de bons moments. Maintenant, elle avait l’impression qu’elle aurait tout aussi bien pu travailler dans un magasin d’armes. Des personnes étaient capables d’utiliser les livres qu’elle vendait pour nuire à d’autres. Elle savait bien sûr depuis longtemps que c’était un risque, mais c’était la première fois qu’elle prenait conscience que cela se passait réellement, de façon préméditée et organisée.

 

Et effectivement j’ai passé un bon moment avec ce livre même si il manque un peu de rythme et que l’intrigue est facile à deviner.

Apparemment, chaque œuvre a sa propre voix. C’est un peu comme de communiquer avec le livre lui-même, avec son âme.

Mais on se laisse prendre au jeux, le personnage principal, Jon est assez discret, terne mais Katherina est attachante et on vit pleinement l’histoire avec elle.

Plus on lit, plus il est facile de trouver le rythme, de faire les pauses au bon moment. À mesure que l’on acquiert de l’expérience, les mots coulent plus aisément et on peut consacrer davantage de temps aux autres facultés que tu as nommées : la capacité à entrer dans l’histoire, le talent d’acteur. Ce n’est pas un hasard si ce sont souvent des acteurs qui lisent les histoires à la radio.

Un livre que je qualifierais au final plus comme un conte pour adulte. A essayer 🙂

C’est toujours un soulagement de rencontrer d’autres personnes dans la même situation, de savoir que l’on n’est pas seul

Je vous souhaite un agréable moment de lecture.

Et n’oubliez pas, la lecture est encore plus enrichissante quand elle est partagée ;)

I.G.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *