Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka

« Je m’appelle Marion. Je ne suis pas très grande, contrairement à ce qu’essaie de me faire croire Christian Louboutin. J’ai les cheveux bouclés et les yeux verts (marron-verts) (surtout marron). Avant de trouver l’homme de ma vie, j’ai eu pas mal d’histoires – je dis ça sans me vanter, elles ont toutes mal fini – le célibat, je connais donc. Je suis passée par là, et repassée et rerepassée en cherchant mon chemin. Je pensais que le grand amour m’apporterait toutes les réponses. Devinez quoi ? Il pose de nouvelles questions. »

L’auteur:

Marion Michau publie depuis cinq ans une chronique hebdomadaire dans Voici. Après Le bloc notes de Louise, une série jeunesse co-écrite avec Charlotte Marin, et Les crevettes ont le coeur dans la tête, un roman publié en 2015 chez Albin Michel, Marion Michau récidive avec Si le verre est à moitié vide, ajoutez de la vodka.

Entre ses romans et ses chroniques, Marion Michau creuse comme un percheron le sillon de l’amour. à l’aube de la quarantaine, elle nous transmet son expérience avant d’avoir le cerveau complément ramolli par le bonheur.

Mon avis:

Voici de quoi vous détendre, décompresser sans trop y penser, a lire sans modération par contre n’abusez pas trop de la Vodka…. quoique….

« Le prince charmant, dans la même catégorie, on trouve aussi la petite souris, le père Noël et les cloches de Pâques »

Allez il est ‘tellement vrai » ce livre, je vous place le liens ci dessous:

Rien qu’a lire les premières pages vous êtes déjà en vacances, c’est léger, marrant, rempli d’humour. Parfait pour un excellent moment de détente  bonheur sans prise de tête.

Bonne lecture et à bientôt sur http://www.lirequoipourquoicomment.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *