Et si on désencombrait

Voici un article d’Olivier Roland que j’avais envie de partager avec vous.

Et si on essayait de

Note : cet article est une traduction de l’article Declutter Your Life de Léo Babauta. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

DésencombrerIl fut un temps, il y a à peu près 8 ans, où ma vie était encombrée. Je possédais trop de trucs, et cela ne faisait qu’augmenter avec le temps. J’avais trop de choses à faire, et je ne savais pas comment simplifier mon emploi du temps.

J’avais besoin de désencombrer un peu, et je le savais.

Quand j’ai commencé à changer mes habitudes – fumer, courir, être plus conscient, entre autres – simplifier ma vie n’était pas loin du haut de ma liste.

La question est devenue : comment s’y prendre ? Comment commencer quand vous êtes face à une montagne de bazar, et une autre montagne d’engagement, et des piles et des piles de fichiers et de courrier et de mails et d’autres informations numériques ?

La réponse est devenue claire, quand j’ai commencé : commencer simplement. Et garder les choses simples en cours de route. Simplicité, à chaque étape du parcours.

Cela dit, j’ai trouvé des complications qui rendaient les choses plus difficiles à chaque tournant. J’aimerais vous aider ici, brièvement, à gérer certaines d’entre elles, dans l’espoir que cela vous inspirera à commencer à désencombrer.

Commencer à désencombrer

Comment vous lancer ? Aussi simplement que possible :

  • Prenez simplement 10 minutes aujourd’hui pour trier rapidement une pile, ou désencombrer une étagère ou une table ou un plan de travail.
  • Mettez tout sur une seule pile, et commencez avec la première chose que vous attrapez (ne reposez jamais les trucs sur la pile).
  • Posez-vous la question : avez-vous vraiment besoin de ça ? L’utilisez-vous régulièrement ? L’aimez-vous ? Si la réponse est non pour chacune d’elles, alors recyclez, faites-en don, ou offrez cet objet à quelqu’un qui pourrait en vouloir. Mettez-le dans une boîte prévue à cet effet.
  • Remettez les trucs que vous aimez, utilisez, ou dont vous avez besoin, avec de l’espace entre chaque. C’est leur « maison » et vous devriez toujours les remettre ici.
  • Arrêtez au bout de 10 minutes, continuez le lendemain pendant 10 nouvelles minutes, et ainsi de suite, un petit endroit de votre maison à la fois.
  • Si vous voulez le faire plus de 10 minutes, allez-y, mais faites attention de ne pas trop en faire au début ou vous penserez que c’est difficile et vous ne voudrez pas continuer.

Continuez

Une fois que vous avez lancé la machine, voici comment continuer :

  • Continuez à désencombrer par petites touches. Choisissez une zone sur laquelle vous concentrer chaque semaine.
  • Ne vous souciez pas de faire cela parfaitement. Faites juste cela simplement. Vous pourrez toujours désencombrer un peu plus plus tard.
  • Mettez votre boîte de trucs à donner/recycler/débarrasser dans votre voiture, pour vous en occuper la prochaine fois que vous sortirez. Envoyez un mail à vos amis ou votre famille pour leur demander s’ils veulent des trucs – souvent vous pouvez trouver un bon endroit où mettre les objets parfaitement bons que vous n’utilisez pas vraiment (cet équipement de musculation par exemple…).
  • Si vous hésitez, utilisez une boîte Peut-être : mettez-y les choses dont vous pensez que vous pourriez avoir besoin, marquez sur la boîte la date du jour, et mettez un rappel sur votre calendrier dans 6 mois pour vérifier cette boîte. Si vous n’en avez pas eu besoin pendant ces 6 mois, vous n’en aurez certainement pas l’utilité et vous pouvez vous en débarrasser.
  • Demandez de l’aide. Parfois vous ne supportez simplement pas de vous séparer d’une partie de vous-même, mais si vous pouvez faire en sorte qu’une personne extérieure prenne la décision (un ami ou un membre de la famille), cette personne sera généralement bien moins investie et plus impitoyable.
  • Profitez de la place. Une fois que vous avez désencombré une zone, concentrez-vous réellement sur le plaisir que vous prenez à voir cet espace simplifié. Une fois que vous êtes accro à cette simplicité, vous aurez plus de chances de continuer.

Désencombrer votre calendrier et votre vie numérique

Le désencombrement physique n’est qu’un type de désencombrement. Vous pouvez aussi simplifier votre journée, et aussi votre vie informatique/en ligne.

Quelques astuces simples :

  • Désencombrer votre journée consiste à réduire le nombre d’engagements, et à dire non aux choses non-essentielles. Donc commencez par faire une liste de vos engagements.
  • Faites une liste de ce qui est le plus important pour vous (4-5 choses) et désencombrez le reste. Dites non aux gens via un appel ou un mail, et dégagez-vous de vos engagements existants.
  • Soyez impitoyable dans le fait de dire non à de nouveaux engagements – et de voir des requêtes comme des engagements potentiels. Protégez votre temps.
  • Désencombrez votre vie numérique un pas à la fois, tout comme votre vie physique. Newsletters par mail, blogs, réseaux sociaux, lecture et visionnage en ligne, forums, etc. – est-ce essentiel ? Pouvez-vous vous en désencombrer ?

Gérer les autres

Avoir des gens dans votre vie (à la maison ou au travail) peut compliquer cette simplification. J’ai une femme et six enfants, donc je sais ce que c’est.

Quelques astuces :

  • Parlez-en avec eux assez tôt, quand vous commencez tout juste à y penser (montrez-leur cet article). Ne forcez la décision auprès de personne, mais faites-les participer au processus de prise de décision.
  • Concentrez-vous sur les bénéfices à en tirer, la raison, plutôt que sur ce qu’ils ont besoin de faire et sur les raisons pour lesquelles ce qu’ils font est mal. Les gens n’aiment pas avoir tort, mais ils aiment les bénéfices.
  • Montrez l’exemple. Montrez comment vous pouvez désencombrer votre espace, et à quel point c’est mieux et plus simple d’y trouver ce que vous voulez, de le nettoyer, et d’être en paix pendant la journée.
  • S’il y a de la résistance, concentrez-vous sur le désencombrement de votre espace. Ne soyez pas frustré par ce qu’ils font, parce que cela ne fera que rendre les choses plus difficiles. À la place, souvenez-vous que vous étiez un accro au bazar il n’y a pas très longtemps, donc soyez compréhensif.
  • N’évitez pas les opportunités de parler de simplification, et des raisons pour lesquelles vous faites cela, de manière positive. Critiquer n’aide pas, pas plus que le fait de paraître supérieur. Inspirer fait des miracles.

Crédits photo : © freshidea – Fotolia.com

Lire la suite: http://www.habitudes-zen.fr/2014/desencombrer-votre-vie/#ixzz36RDnFBeI

 

 

 

Une réflexion sur « Et si on désencombrait »

  1. Oui tres bonne formule mais meme des fois accorder 10 minutes n est pas facile peut etre un peu de paresse aussi fait que !!!!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *