Raison de Tuer

Raison de Tuer  un polar Avery Black Tome 1

 

De l’auteur de polars n°1 Blake Pierce nous vient un nouveau chef-d’œuvre de suspense psychologique.

La lieutenante de la police criminelle Avery Black a traversé l’enfer. Autrefois la meilleure avocate de la défense, elle est tombée en disgrâce quand elle a réussi à faire sortir un brillant professeur de Harvard – seulement pour le voir tuer à nouveau. Elle a perdu son mari ainsi que sa fille, et sa vie s’est effondrée autour d’elle.

Essayant de se racheter, Avery s’est tournée vers l’autre côté de la loi. En travaillant dur pour gravir les échelons, elle a atteint la Brigade Criminelle, au mépris des autres agents, qui se souviennent encore de ce qu’elle a fait, et qui la haïront toujours.

Cependant même eux ne peuvent nier qu’Avery a un esprit brillant, et quand un inquiétant tueur en série sème la peur au cœur de Boston, tuant des filles issues des meilleures universités, c’est vers Avery qu’ils se tournent. C’est l’occasion pour Avery de faire ses preuves, de trouver finalement la rédemption dont elle a tant besoin. Et pourtant, comme elle va bientôt le découvrir, Avery va se heurter à un tueur aussi brillant et audacieux qu’elle.

Ses notes ? Meilleure de la classe. Bien sûr, elle pouvait se la couler douce jusqu’à la remise des diplômes, mais Cindy ne comprenait pas les mots « se la couler douce ». Elle donnait tout, tous les jours, peu importait ce qu’elle faisait. Beaucoup travailler, beaucoup s’amuser, c’était sa devise ; et ce soir, elle voulait s’amuser.

Dans ce jeu psychologique du chat et de la souris, des femmes meurent avec de mystérieux indices, et les enjeux ne pourraient être plus élevés. Une frénétique course contre la montre mène Avery à travers une série de rebondissements stupéfiants et inattendus – culminant dans un climax que même Avery ne pourrait imaginer.

« La vie est dure ». « Vous pensez savoir quelque chose un jour et ensuite le suivant, le voile est retiré et tout change. »

Un sombre thriller psychologique au suspens palpitant, RAISON DE TUER marque le début d’une nouvelle série captivante – et un nouveau personnage apprécié – qui vous laissera à tourner les pages jusque tard dans la nuit.

Le tome 2 de la série Avery Black sera bientôt disponible.

« Un chef-d’œuvre de thriller et de roman policier. Pierce a fait un travail formidable en développant des personnages avec un côté psychologique, si bien décrits que nous nous sentons dans leurs esprits, suivons leurs peurs et applaudissons leur succès. L’intrigue est très intelligente et vous gardera occupés le long du livre. Plein de rebondissements, ce livre vous gardera éveillés jusqu’à avoir tourné la dernière page. »
Books and movie Review, Roberto Mattos (à propos de SANS LAISSER DE TRACES)

Hop on en profite et c’est gratuit, bonne lecture à vous

I.G.

Lire la suite

21 rue de la Boétie

Après avoir été visiter l’exposition « 21, rue de la Boétie »  au Musée de la Boverie à Liège (Belgique), que j’ai découvert avec un réel plaisir, j’ai eu envie d’en savoir beaucoup plus, d’où mon achat et ma lecture afin de découvrir les recherches d’Anne Sinclair

« Vos quatre grands parents sont-ils français ? me demanda le-monsieur-de-derrière-le-comptoir. »Cette question, on l’avait posée pour la dernière fois à des gens qui devaient bientôt monter dans un train, venant de Pithiviers, de Beaune-la-Rolande ou du Vel d’Hiv… et cela suffit à raviver en moi le souvenir de mon grand-père, Paul Rosenberg, ami et conseiller des peintres, dont la galerie se trouvait 21 rue La Boétie.

Attirée, malgré moi, par cette adresse et par l’histoire tragique qui y est attachée, j’ai eu soudain envie de revisiter ma légende familiale. Je me suis plongée dans les archives.

J’ai voulu comprendre l’itinéraire de ce grand-père lumineux, intime de Picasso, de Braque, de Marisse, de Léger, devenu paria sous Vichy.

Ce grand-père fut un grand marchand. A Paris jusqu’en 1940, puis exilé à New York pendant la guerre. Il était français, juif et amoureux des arts.Ce livre raconte son histoire ? qui, indirectement, est aussi la mienne. »A.S.

Anne Sinclair

 née le 15 juillet 1948 à New York aux États-Unis, est une journaliste française. Elle détient également la nationalité américaine par sa naissance.
Elle est connue pour avoir animé diverses émissions d’information, dont le célèbre magazine politique 7 sur 7, sur TF1, de 1984 à 1997. Elle est la directrice éditoriale du site français d’actualité, Le Huffington Post, lancé le 23 janvier 2012.

Ce bouquin nous emmène sur les traces du grand père d’Anne Sinclair, Paul Rosenberg célèbre marchand d’art,

je ne m’attendais pas à ce que ces pages, ouvertes sur une identité déniée en France, s’achèvent sur un séjour triste et forcé en Amérique.
Chaos de la réalité qui trébuche sur les souvenirs sucrés de l’enfance. Si j’étais journaliste, j’en ferais peut-être un livre…

mais également nous permet de découvrir ou de re découvrir des grands peintres français (Picasso, Braque, Matisse…) du vingtième siècle

Et il écrit à Picasso : « Votre exposition est un grand succès, et comme tous les succès, on ne vend absolument rien ! Il faut être fou comme moi, ou illuminé comme moi pour entreprendre pareille affaire. »

J’ai trouvé ce livre assez intéressant en fait, assez sympa de découvrir la « vie » des peintres et du marchand d’art en cette période de la deuxième guerre mondiale.

Je vous laisse également un extrait du film avec Burt Lancaster et Jeanne Moreau

En août 1944, le colonel von Waldheim fait évacuer les tableaux de maîtres de la Galerie nationale du Jeu de Paume pour les envoyer en Allemagne. Paul Labiche, un cheminot résistant, est chargé de conduire le train transportant ces objets d’art. Avec l’aide de ses compagnons résistants, il va faire en sorte que le train et les tableaux n’arrivent jamais à destination.

Bonne lecture et à bientôt sur lirequoipourquoicomment

I.G.

Lire la suite

D’hier à demain

D’hier à demain de Shania Twain

La vie de Shania Twain a été marquée d’une série de moments pivots peu communs. Née dans la pauvreté dans un Canada rural autochtone, et au sein d’une famille qui n’avait pas toujours suffisamment de nourriture pour apaiser sa faim, elle décrit avec une profonde émotion comment elle a trouvé un sens à sa vie. Irrésistible et touchante, la chanteuse n’est pas avare de détails. Pour mettre un terme à la violence familiale, elle a dû inciter sa mère, ses frères et sa sœur à fuir dans un refuge pour femmes battues. La mort tragique et soudaine de ses parents a fait ressortir le courage exemplaire de cette jeune femme de 22 ans qui s’est sacrifiée pour que ses jeunes frères et sa sœur ne soient jamais séparés. Elle nous fait part également de ces moments douloureux qui ont suivi sa fulgurante ascension vers la célébrité. Elle nous raconte la trahison dévastatrice d’une amie en qui elle avait confiance, et elle nous parle de son bonheur finalement retrouvé après son mariage avec l’amour de sa vie.

 Voici une biographie tout a fait passionnante….

Aux yeux du monde, Shania Twain présente de nombreux visages. Légende de la musique, mère et plus récemment figure très médiatisée, suite à son douloureux divorce et de son récent mariage avec le mari de sa confidente et amie, qui a séduit son premier mari? Mais qui est donc cette jeune femme qui a connu gloire et renommée ? Voici son parcours particulier dévoilé pour la toute première fois dans cette formidable autobiographie. Remarquable, Shania Twain a su affronter et surmonter d’énormes difficultés, et son parcours extraordinaire saura apporter sagesse, inspiration et espoir à tous ceux qui la découvriront. SHANIA TWAIN a connu la célébrité dès la sortie de son premier album, Shania Twain (1993), et ensuite un succès mondial en 1997 avec Come On Over

qui est devenu l’album le plus vendu de l’histoire d’une artiste féminine, ainsi que le plus succès de vente dans la catégorie country. Gagnante de 5 prix Grammy, elle cumule des ventes de plus de 75 millions d’albums à travers le monde, dont 48 millions aux États-Unis.

Assez surprenant, certes,  je vous l’accorde, et moi ma préférée reste:

N’empêche cette  autobiographie est émouvante, inspirante bref une belle leçon de vie. pleine de courage et de détermination.

Une vrai « philosophie » de vie que Shania nous présente ici, comment elle a su faire face aux épreuves de la vie, tout en ayant su garder ses valeurs.

Je vous le recommande vivement…..

Bonne lecture et à bientôt sur http://www.lirequoipourquoicomment.com/

I.G.

 

 

Lire la suite